Étudiant européen (hors France), les étapes pour une bonne installation

Étudiant européen (hors France) et souhaites poursuivre tes études supérieures à Reims ? Retrouve toutes les étapes à suivre pour une bonne installation.

1

Pré-inscription

#1

AVANT D'ARRIVER EN FRANCE

Pré-inscription dans l’enseignement supérieur

La pré-inscription dans un établissement d’enseignement supérieur constitue la première étape de ton parcours d’étudiant-e, suite à la validation de ton choix sur Parcoursup.

Plus d’infos : www.parcoursup.fr

2

Logement

#2

recherche d’un logement

Première condition d’une bonne installation dans ta vie d’étudiant-e à Reims : trouver ton logement !

Pour préparer au mieux cette étape, consulte au plus tôt toutes les possibilités offertes : résidences du Crous, résidences privées, bailleurs sociaux,  les foyers d’hébergement, logement auprès des particuliers, logement solidaire…
Retrouve plus d’informations sur www.crous-reims.fr

Si tu suis un programmes d’échanges ou si tu es en mobilité dans le cadre d’un programme Erasmus+ : c’est l’établissement d’accueil qui effectue pour toi la demande de logement auprès du Crous. Dans certains cas, tu peux bénéficier d’une pré-réservation auprès du Crous (renseigne-toi auprès de Campus France).

Lorsqu’un logement au Crous t’est proposé, pour confirmer la réservation, il te faudra effectuer un versement d’un montant de 100 €. Cette somme sera déduite sur ta première quittance de loyer. Tu recevras ensuite une attestation de réservation de logement par le Crous.

Pour les étudiants hors convention (free-movers) : la réservation d’un logement peut se faire à distance pour le Crous. Si ta réservation est faite bien en amont, tu pourrais recevoir une attestation de réservation de logement par le Crous.

En parallèle, renseigne-toi sur les aides existantes pour le logement (Allocation personnalisée au logement (APL) auprès de la CAF, garantie Visale et dépôt de garantie auprès d’Action logement https://www.visale.fr/).

Attention, une attestation d’assurance habitation te sera demandée lors de la remise des clés. N’oublie pas de souscrire auprès de l’assureur de ton choix dès que tu as trouvé ton logement.

3

sécurité sociale

#3

la sécurité sociale

La carte européenne d’assurance maladie (CEAM) est demandée pour bénéficier de la protection sociale (santé).

Dès lors qu’elle est valable au moins jusqu’à la fin de l’année universitaire, cette carte te permet de bénéficier des soins de santé publique (un médecin, une pharmacie, un hôpital ou un dispensaire). Si les soins sont payants, sur présentation de cette carte ou du certificat provisoire de délivrance de celle-ci, tu n’auras à t’acquitter que du ticket modérateur.


Pour en savoir plus sur vos droits et démarches (affiliation, Médecin Traitant, carte vitale, AT-MP, alternance, …) une seule adresse :

www.ameli.fr/marne/assure/droits-demarches/etudes-stages/etudiant/etudiant

4

assurance habitation

#4

A TON ARRIVÉE EN FRANCE

l’assurance habitation

N’oublie pas, pour finaliser l’installation dans ton logement, il te faudra souscrire une assurance habitation, afin de récupérer les clés de ton logement.

Si tu es logé dans une résidence du Crous, un délai supplémentaire de 2 jours peut être accordé pour la remise de l’attestation de l’assurance habitation (à voir avec ta résidence).

5

validation

#5

validation de ton inscription dans l’enseignement supérieur

Obligatoire pour les étudiants hors programme d’échange / hors convention

Si tu étudies en formation initiale, tu dois obligatoirement obtenir une attestation d'acquittement de la Contribution de Vie Étudiante et de Campus (CVEC) pour valider ton inscription. Elle participe au financement de projets favorisants l’accueil et l’accompagnement social, sanitaire, culturel et sportif de tous les étudiants.

Plus d’infos : https://cvec.etudiant.gouv.fr/

6

compte bancaire

#6

ouverture d’un compte bancaire

Au cas où tu n’aurais pas ton compte bancaire personnel, il est recommandé d’en ouvrir un, à ton nom. Dans la plupart des banques, il faudra te munir des documents suivants :

  • Pièce d’identité en cours de validité (CNI ou passeport)
  • Justificatif de domicile de moins de 3 mois : quittance de loyer d'un organisme connu, avis d'imposition, facture fournisseur d’énergie ou de téléphone, contrat de location d’un logement
  • Attestation d'assurance habitation

Si tu es hébergé-e, il faut fournir en plus :

  • Attestation d’hébergement
  • Justificatif de domicile de moins de 3 mois de l’hébergeur (avis d’imposition, facture fournisseur d’énergie ou de téléphone)
  • Certificat d'inscription scolaire ou carte étudiante

7

transports

#7

abonnement aux transports urbains

En fonction de tes besoins, tu peux souscrire un abonnement auprès de CITURA (réseau bus-tram). Plus d’infos : www.citura.fr

Tu peux aussi te déplacer en deux roues avec le service de vélo en libre service Zebullo. Plus d’infos : www.zebullo.ecovelo.mobi

Pour de plus grands trajets, tu as également à ta disposition un service de voiture partagée 24 h / 24. Plus d’infos : https://grand-est.citiz.coop

8

mutuelle santé

#8

Pour augmenter le montant des remboursements de tes frais de santé, tu peux souscrire une mutuelle. La mutuelle complémentaire santé  n’est pas obligatoire mais elle fortement  recommandée. Elle te permet de compléter les remboursements de l’Assurance Maladie, partiellement ou en totalité, selon la garantie choisie et l’acte médical. C’est à toi d’entreprendre les démarches. Demandes d’abord un devis et compares les offres auprès par exemple de mutuelles étudiantes, compagnies d’assurance ou de ta banque.

Si tes ressources sont modestes, tu peux peut-être bénéficier, sous certaines conditions, de la Complémentaire Santé Solidaire . Selon ta situation, elle ne coûte rien ou coûte moins d’un euro par jour.

Plus d'infos : www.ameli.fr/assure/droits-demarches/difficultes-acces-droits-soins/complementaire-sante/complementaire-sante-solidaire-qui-peut-en-beneficier-et-comment

Dernière mise à jour : 30 août 2021